Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par collectif-litterature

Pressentiments, de Clara Sánchez

Une chronique de Cassiopée.

C’est le deuxième livre que je lis de cet auteur et je sais déjà que je ne m’arrêterai pas à ces deux ouvrages.  Dans le premier : « Ce que cache ton nom », j’avais été impressionnée par la force de l’atmosphère et cette fois-ci, le sentiment qui domine après lecture est le même. On pourrait presque dire : peu importe le contenu tant l’ambiance est « palpable »…  L’écriture de Clara Sánchez vous fait pénétrer dans l’intimité de ses personnages, dans chaque lieu et au cœur des situations avec des mots précis qui installent un décor en quelques phrases. C’est un peu comme un film qui se déroulerait sous vos yeux mais qu’on regarderait avec tous les sens en alerte. Les odeurs, la chaleur ou la fraîcheur d’un filet d’eau nous frappent de plein fouet, autant qu’une musique un peu forte ou un doigt effleuré….. Les phrases sont courtes, portant sur les actions, les émotions, les sentiments. C’est à la fois profond et  dépouillé, parce qu’il suffit de peu, lorsque les termes sont bien choisis, pour qu’on ressente l’essentiel. Le style est très doux, posé, abordant avec  tact et doigté les sujets plus délicats.

Cette histoire oscille entre deux eaux, à la limite du réel et de l’imaginaire tout en étant ancrée dans le quotidien de Julia et de Félix. Tour à tour, ils sont « présences » entre les pages et on découvre ce qu’ils vivent. Ils sont si loin et si proches à la fois, leur amour sert de fil conducteur ainsi que leur fils, comme autant de liens ténus entre deux univers.

Félix travaille dans les assurances, il ne doit s’attacher qu’à des faits réels, concrets dans le cadre de son activité professionnelle. Il veut tout faire pour que son épouse aille mieux et il est difficile pour lui de lâcher du lest dans le domaine de la rationalité… Mais l’amour le porte, l’emporte et reste son moteur…. J’ai apprécié la force tranquille de cet homme pour faire face aux aléas, aux difficultés.  Bien entendu, il  se pose des questions, il a envie de se révolter parfois, il a du mal à croire à certains événements qui appartiennent au domaine de l’illogisme, mais il ne lâche rien comme si l’espoir, le mince espoir, qu’il entretient par des gestes et des actes d’amour, le portait au-delà de tout.

Nous ne connaissons pas les chemins des rêves, ceux de l’âme ou les méandres du cerveau. On croit savoir quelques petites choses mais, très régulièrement, de nouvelles études ébranlent ce qui était presque des certitudes. Qu’en est-il des réactions et des ressentis lorsqu’une personne est dans le coma ? Quelles sont les meilleures solutions à mettre en place, comment réagit l’inconscient de la personne concernée ? Est-ce que l’amour peut être plus fort que tout ? Est-ce que les expériences de la vie peuvent transformer une personne, modifier son attitude ou la faire évoluer autrement ? Ce sont toutes ces questions, et bien d’autres, que Clara Sánchez aborde, entre les lignes, dans ce recueil.

J’ai énormément apprécié cet opus. J’ai le sentiment que l’auteur aime à aborder des thèmes sortant de l’ordinaire, en les traitant de manière originale sans toutefois tomber dans un ésotérisme  trop important. Elle a l’art et la manière pour écrire avec le ton juste et un dosage équilibré entre les différents aspects de ce qu’elle évoque.

NB : une mention très bien à la traductrice !

Pressentiments
Auteur : Clara
Sánchez
Traduit  de l’espagnol par Marie-Odile Fortier-Masek
Éditions: Marabout (1 er Avril 2016)
Collection: Marabooks
Nombre de pages:  396
ISBN: 978-2501103763

 

Quatrième de couverture

Après un accident survenu alors qu'elle était en vacance avec son mari et son fils, Julia reste suspendue entre rêve et réalité. Seul son instinct de survie pourra la faire entrer en contact avec les personnes qu'elle aime.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article