Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

litterature etrangere

Pages

Une chronique de Nicole Expo 58 entre dérision et nostalgie Jonathan Coe a eu la bonne idée de nous faire revivre l’Exposition Universelle de Bruxelles, la première après la seconde guerre mondiale, où la volonté de faire cohabiter les nations en pleine...

Une chronique de Cassiopée. Jusqu’où ?...... Jusqu’où iriez-vous pour une sauver une vie ? Attendez, je précise : une vie qui ne vous est rien, quelqu’un que vous ne connaissez pas, qui a débarqué un jour dans votre quotidien sans crier gare…. Bien entendu...

Une chronique de Cassiopée Voilà un livre comme on les aime…un livre qui fait du bien au cœur et à la tête… Les esprits chagrins diront que Kate Morton excelle dans les secrets de famille, les situations à « tiroirs », les cadavres dans le placard et...

Assimilation-trahison... Une chronique de Nicole . L’auteur est d’origine coréenne, sa famille a émigré aux Etats- Unis lorsqu’il avait trois ans. Autant dire qu’il possède une connaissance intime de la difficulté de trouver sa place entre deux cultures...

L’autre mélodie du bonheur … Une chronique d’Astrid "La musique est une illusion qui rachète toutes les autres" Cioran 1ère de couverture "La vie à côté" de Mariapia Veladiano aux Editions Stock Au même titre que l’apprentissage du piano est un chemin...

Une chronique de Cassiopée Une écriture singulière (sans dialogue direct) et un huis-clos pour le moins troublant. Un retour sur la vie d’un père, qui entraîne dans son périple son jeune fils (quand on connaît l’histoire personnelle de l’auteur, on se...

Une chronique d’Emmanuelle. Mr Gwyn , avant-dernier roman de l'écrivain italien Alessandro Baricco, renoue avec la veine d'Oceano mare et surtout de Seta. . Son énigmatique héros y affronte en effet l'inconnu dans une démarche délicieusement absurde et...

Une chronique de Liliba . Ceux et celles qui ont déjà lu Laura Kasischke le savent : cette auteur adore faire doucement monter la tension, créer un malaise au fil des pages, une gêne, une angoisse indéfinissable. Sans qu’il se passe grand-chose parfois....

Une chronique d’Emmanuelle. La réédition de L'hôpital d'Ahmed Bouanani, cinéaste, écrivain et poète marocain disparu en 2011, a redonné une visibilité méritée à un texte majeur écrit à la fin des années 1980 qui fut publié une première fois au Maroc en...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>